Présentation Historique de la MG

Pour tout besoin d'information relative, vous pouvez contacter Bernard Joubert, animateur de la Série B La MGB, la voiture de sport la plus vendue dans le monde. 


Nous sommes de plus en plus nombreux au MGCF et le registre « B » est le plus représenté au sein du club.

Quotidiennement, le responsable du registre est sollicité par des demandes de membres du club ou des extérieurs.

Les questions portent sur des conseils pour l’achat, la vente, l’importation, la recherche de fournisseurs de pièces neuves ou d’occasion, la mécanique, la restauration, l’identification des modèles, des numéros de série, des teintes, etc….

Afin de pouvoir répondre rapidement et efficacement aux attentes des adhérents et des futurs possesseurs de MGB, il faut nous organiser

Pour cela le responsable du registre doit pouvoir s’appuyer sur un réseau de membres au sein du registre qui ont envie de partager leurs connaissances et leur passion pour nos MG.

Vous souhaitez participer à l’animation du registre en acceptant de faire partie du réseau?  Faites vous connaitre en indiquant votre domaine de compétences, auprès de Bernard JOUBERT   06.76.96.56.76  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce sont trois hommes, Syd Enever, John Thornley et Roy Brocklehurst, qui participeront à l’idée, la conception et l'élaboration de ce qui allait devenir la voiture de sport la plus produite de l’histoire de l’automobile.

Les chiffres de production de la MGB

 

Année

 

MGB roadster

 

MGB GT

 

Total MGB

 

MGC roadster

 

MGC GT

 

MGB GT V8

 

1962

4 518

 

4 518

 

 

 

 

1963

23 308

 

23 308

 

 

 

 

1964

26 542

 

26 542

 

 

 

 

1965

24 179

524

24 703

 

 

 

 

1966

22 675

10 241

32 916

9

4

 

 

1967

15 128

11 396

26 524

182

38

 

 

1968

17 355

8 352

25 707

2596

2491

 

 

1969

18 887

12 135

31 022

1757

1925

 

 

1970

23 662

12 510

36 172

 

 

 

 

1971

22 511

12 169

34 680

 

 

 

 

1972

26 222

13 171

39 393

 

 

3

 

1973

19 546

10 208

29 754

 

 

1070

 

1974

19 757

9 626

29 383

 

 

853

 

1975

20 171

4.517

24 688

 

 

482

 

1976

25 527

3 656

29 183

 

 

183

 

1977

24 483

4 198

28 681

 

 

 

 

1978

21 702

5 652

27 354

 

 

 

 

1979

19 897

3 503

23 400

 

 

 

 

1980

10 891

3 424

14 315

 

 

 

 

TOTAL

 

386 961

 

125 282

 

512 243

 

4544

 

4458

 

2591

 

PRESENTATION DES MODELES :

 

 1962/1967 MGB Mark I (GHN3)
 

Production

n° Châssis

MGB Mk I Roadster (GHN3)

115 898

Roadster : GNH3 101-138360

MGB Mk I GT (GHD3)

218 35

GT : GND3 71933-137795

Total MGB Mk I

133 733

Vitesse maximum : 103 bhp (166 km/h)

 



 

 

 

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

Moteur

4 cylindres - 3 paliers (18G)

Bloc d'origine

Série "B"

1964: 4 cyl. - 5 paliers (18G)

Cylindrée

1798 cc

Carburateur(s)

2 S.U. HS4

Compresseur

Non

Puissance

94 bhp à 5400 t / min

Alésage / course

80,26 x 88,90 mm

Taux de compression

8,8

Vitesses

4 syncrho
+ overdrive (option 1963)

Rapports de boîte

1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,63
+ overdrive : 0,85 / 1,10

Rapport de pont

3,91

Empattement

91" (2311 mm)

Suspension avant

Indépendante, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre anti-roulis (1966-1967)

Freins av. / ar.

Hydrauliques
Disques av. 10" 3/4
Tambours ar. 10"

Suspension arrière

Lames semi-elliptiques, amortisseurs hydrauliques

Voies av. / ar.

49" (1245 mm) /
49" 1/4 (1251 mm)

Fixation roues

Jantes tôle boulonnées ou
à rayons à fixation centrale (1963)

Pneus

165 x 14

Longueur

153,3" (3893 mm)

Largeur

59,7 " (1516 mm)

Hauteur

49,4" (1255 mm)

Poids

2028 lb (920 kg)

 

COMMENTAIRES

 

En 1963, l'overdrive électrique sur les 3e et 4e vitesses est proposé en option. En 1964, le moteur à 5 paliers vient remplacer le moteur original à 3 paliers qui était légèrement plus puissant mais moins fiable (il a continué à être utilisé par le département compétition de M.G.). Au départ, un radiateur d'huile est monté en standard pour l'exportation, mais en option sinon. Lors de l'adoption du moteur 5 paliers, le radiateur d'huile est standard sur tous les modèles. A partir de 1966 barre anti-roulis

 

MGB / GT : En 1965, apparaît la plus importante innovation avec le lancement du modèle MGB GT. Du point de vue mécanique, l'apparition de la GT provoque le changement du type d'essieu arrière, passant du type "Banjo" au type "Salisbury", et l'installation d'une barre stabilisatrice à l'avant. En outre, une septième lame de ressort renforce la suspension arrière pour tenir compte du supplément de poids par rapport au roadster (68 kg), et les cylindres récepteurs de freins arrière sont changés.

 

 


1967/1969 MGB Mark II (GHN4)

 

Production

n° Châssis

MGB Mk II Roadster (GNH4)

31 767

Roadster : GNH4 138401

MGB Mk II GT (GND4)

16 943

GT : GND4 139471

Total MGB Mk II

48 170

Vitesse maximum : 103 bhp (166 km/h)

 

 

 

 

 


CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

Moteur

4 cyl. - 5 paliers (18G)

Bloc d'origine

Série "B"

Cylindrée

1798 cc

Carburateur(s)

2 S.U. HS4

Compresseur

Non

Puissance

94 bhp à 5400 t / min

Alésage / course

80,26 x 88,90 mm

Taux de compression

8,8

Vitesses

4 syncrho + overdrive (option) ou automatique

Rapports de boîte

1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,63
+ overdrive : 0,85 / 1,10

Rapport de pont

3,91

Empattement

91" (2311 mm)

Suspension avant

Indépendante, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre stabilisatrice

Freins av. / ar.

Hydrauliques
Disques av. 10" 3/4
Tambours ar. 10"

Suspension arrière

Lames semi-elliptiques, amortisseurs hydrauliques

Voies av. / ar.

49" (1245 mm) /
49" 1/4 (1251 mm)

Fixation roues

Jantes tôle boulonnées ou
à rayons à fixation centrale

Pneus

165 x 14

Longueur

153,3" (3893 mm)

Largeur

59,7 " (1516 mm)

Hauteur

49,4" (1255 mm)

Poids

2028 lb (920 kg)

 

 COMMENTAIRES

 

L'évolution majeure de la version MGB Mark II est l'adoption d'une boîte totalement synchronisée dont les rapports sont revus. Cette modification impose un élargissement du tunnel de transmission, ce qui permet aussi de proposer une boîte automatique en option (jusqu'en 1973). Le changement de polarité de la masse avec le remplacement de la dynamo par un alternateur est aussi significatif de la Mk II et, mieux vaut tard que jamais, le chauffage est désormais installé en standard, et non plus en option. Les feux de recul de forme rectangulaire  sont introduits sur la « B » en avril 1967. Les modèles destinés au marché US doivent être modifiés car le marché américain est trop important pour M.G., pour ne pas répondre aux exigences de la législation américaine. Ils sont désormais équipés de 3 essuie-glaces et d'un tableau de bord différent (absorbant en cas de collision). Ils connaissent en outre les premières modifications mécaniques censées réduire la pollution. Mais ce n'est rien à côté des modifications ultérieures que devra subir la MGB

 

 

1969/1974 MGB (GHN5)

 

Production

n° Châssis

MGB 69/74 Roadster (GNH5)

110 643

Roadster : GNH5 187170-359169

MGB 69/74 GT (GND5)

59 459

GT : GND5 187841- 360069

Total MGB 60/74

170 10217

Vitesse maximum : 103 bhp (166 km/h)

 

 

 

 

 

 

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

Moteur

4 cylindres - 5 paliers

(70-71 : 18G / 71-74 : 18V)

Bloc d'origine

Série "B"

Cylindrée

1798 cc

Carburateur(s)

2 S.U. HS4 jusque 1973
2 S.U. HIF4 à partir de 1973

Compresseur

Non

Puissance

94 bhp à 5400 t / min

Alésage / course

80,26 x 88,90 mm

Taux de compression

8,8

Vitesses

4 syncrho + overdrive (option) ou automatique

Rapports de boîte

1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,63
+ overdrive : 0,85 / 1,10

Rapport de pont

3,91

Empattement

91" (2311 mm)

Suspension avant

Indépendante, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre stabilisatrice

Freins av. / ar.

Hydrauliques
Disques av. 10" 3/4
Tambours ar. 10"

Suspension arrière

Lames semi-elliptiques, amortisseurs hydrauliques

Voies av. / ar.

49" (1245 mm) /
49" 1/4 (1251 mm)

Fixation roues

Jantes tôle boulonnées ou
à rayons à fixation centrale

Pneus

165 x 14

Longueur

153,3" (3893 mm)

Largeur

59,7 " (1516 mm)

Hauteur

49,4" (1255 mm)

Poids

2028 lb (920 kg)

 

COMMENTAIRES

 

Il n'y a pas de version Mark III officielle, mais les changements extérieurs - et mécaniques pour les modèles destinés au marché américain - sont tellement nombreux entre 1970 et 1980, que l'on considère que le modèle Mark II s'arrête en 1970.

1970-1972 : la grille chromée et son encadrement sont remplacés par une grille noire et en retrait, entourée d'un jonc chromé et le logo MG est placé au centre. Les jantes Rostyle sont introduites. Les sièges sont désormais en vinyle et les feux arrière sont modifiés. Un badge BL orne les ailes avant. Le nouvel écusson MG du coffre arrière est désormais moulé en une seule pièce. Apparition des pares chocs dont le butoir final est en caoutchouc.

1972-1974 : la grille est de nouveau modifiée. Elle est cette fois en plastique noir en nid d'abeille et entourée du cadre chromé avec le badge MG (sur fond rouge) qui équipait les modèles 62-69. Les sièges sont aussi changés, en tissus pour les GT, ainsi que le tableau de bord des modèles US (boîte à gants). En 1974, les modèles destinés au marché américain sont équipés de butoirs proéminents en caoutchouc noir ("Sabrina").

 

1969/1974 MGB Rubber bumpers

 

Production

n° Châssis

MGB Roadster R/B 

128 653

Roadster : GNH5 359169-523001

MGB GT R/B 

270 45

GT : GND5 361001-523002

Total MGB R/B

155 698

Vitesse maximum : 103 bhp (166 km/h)

 

 

 

 

 


CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

Moteur

4 cylindres - 5 paliers

(70-71 : 18G / 71-74 : 18V)

Bloc d'origine

Série "B"

Cylindrée

1798 cc

Carburateur(s)

2 S.U. HIF4
Zenit 175CD/5T (US)

Compresseur

Non

Puissance

94 bhp à 5400 t/min (UK)

? (US)

Alésage / course

80,26 x 88,90 mm

Taux de compression

9,00 (UK)
8,00 (US)

Vitesses

4 synchro + overdrive (option) ou automatique

Rapports de boîte

1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,63
+ overdrive : 0,85 / 1,10

Rapport de pont

3,91

Empattement

91" (2311 mm)

Suspension avant

Indépendante, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre stabilisatrice

Freins av. / ar.

Hydrauliques
Disques av. 10" 3/4
Tambours ar. 10"

Suspension arrière

Lames semi-elliptiques, amortisseurs hydrauliques

Voies av. / ar.

49" (1245 mm) /
49" 1/4 (1251 mm)

Fixation roues

Jantes tôle boulonnées ou
à rayons à fixation centrale

Pneus

165 x 14

Longueur

153,3" (3893 mm)

Largeur

59,7 " (1516 mm)

Hauteur

49,4" (1255 mm)

Poids

2028 lb (920 kg)

 

COMMENTAIRES

 

1974-1976 : le changement extérieur le plus important apparaît en 1974 avec les gros pare-chocs noirs, dits "rubber bumpers" (en fait de véritables poutrelles couvertes de caoutchouc) imposés par le respect du "5 mph crash test" américain. Du coup, le véhicule doit être surélevé de 1,5" pour conserver la garde au sol suffisante.
1976-1980 : une barre anti-roulis est de nouveau installée à l'arrière, restituant un peu de la maniabilité des modèles "chrome". Le tableau de bord et les sièges sont changés.
Jubilee : modèle spécial produit en 1975, en vert "BRG" avec bandes dorées et les jantes de la MG GT V8 partiellement peintes en couleur dorée.
Limited Edition : modèles spéciaux terminant la production de la MGB, tant en roadster qu'en GT, produits entre 1979 et 1980 (dont les deux derniers exemplaires - roadster et GT - sortis des chaînes de montage). 6682 roadsters de couleur noire avec autocollants LE, et équipés d'un moteur bridé à 62,5 bhp pour le marché américain (où la GT avait été retirée dès 1974). 420 roadsters de couleur beige métallisée et 580 GT de couleur étain métallisé, avec les mêmes autocollants et équipés de jantes à fils ou de jantes en alliage pour le marché britannique.

 

1973/1976 MGB GT V8

 

Production

n° Châssis

Pré-production et développement

9

GD2D1 (RHD) / GD2D2 (LHD)
C/B : 101-1956
R/B : 2101-2632+2701-2903

MGB GT V8 Chrome Bumper

1 856

MGB GT V8 Rubber Bumper

735

Total MGB GT V8

2 600

Vitesse maximum :124 bhp (200 km/h)

 

 

 

 

 

 

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

Moteur

8 cylindres V à 90°

Bloc d'origine

Buick - Rover

Cylindrée

3528 cc

Carburateur(s)

 2 S.U. HIF6

Compresseur

Non

Puissance

137 cv à 5000 t / min

Alésage / course

71,12 x 88,90 mm

Taux de compression

8,25

Vitesses

4 synchro + overdrive sur 3e et 4e (4e uniquement à partir du modèle GD2D1 1400)

Rapports de boîte

1,00 / 1,37 / 2,21 / 3,63
+ overdrive : 0,85 / 1,10

Rapport de pont

3,91

Empattement

91" 1/8 (2314,5 mm)

Suspension avant

Indépendante, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques, barre stabilisatrice

Freins av. / ar.

Hydrauliques avec servo
Disques av. 10" 3/4
Tambours ar. 10"

Suspension arrière

Lames semi-elliptiques, amortisseurs hydrauliques

Voies av. / ar.

49" (1245 mm) /
49" 1/4 (1251 mm)

Fixation roues

Jantes ajourées boulonnées

Pneus

175 HR x 14

Longueur

154" 3/4 (3931 mm) C/B

Largeur

59,7 " (1516 mm)

158" 1/4 (4000 mm) R/B

Hauteur

49,96" (1269 mm) C/B

Poids

2427 lb (1101 kg)

50" 7/8 (1292 mm) R/B

 

COMMENTAIRES

 

Un premier prototype V8 avait développé en usine en 1970. Mais dès la fin 1969, Ken COSTELLO, un préparateur indépendant, équipe une MGB d'un moteur V8 Oldsmobile de 3,5 litres en aluminium. Le faible poids du moteur ne modifie pas sensiblement la répartition des masses, et COSTELLO va livrer plusieurs dizaines de modèles, tant roadsters que GT, dans les premières années 70. Fin 1972, une version Mark II est même proposée, utilisant une carburation Weber 45DCOE plus performante et moins encombrante, permettant de conserver le capot original de la MGB sans la bosse qui caractérisait les modèles précédents. Les performances sont jugées remarquables par la presse, mais on reproche l'âge du véhicule et la pauvreté de la finition. Ensuite, la MG GT V8 va subir les transformations "rubber bumper".

En plus des badges "V8" bien visibles sur la calandre avant et le coffre arrière, le signe distinctif majeur provient des jantes originales de la MGB V8 : jantes en acier et alliage, ajourées par des ouvertures carrées, noires et chromées, et fixées par 4 écrous.

La MGB en Compétition

Une coureuse de fond discrète mais efficace

Au cours de l’hiver 1962, trois MGB (6 DBL, 7 DBL et 8 DBL) sont préparées et essayées en vue de leur participation au Douze heures de Sebring. Depuis les années 1950, cette épreuve est devenue une véritable vitrine pour les modèles sportifs de la BMC. Las malgré un début prometteur, cette première tentative tourne court.
  En 1963, après l’expérience malheureuse de Sebring, la 7 DBL est engagée au Mans et finit douzième au classement général et deuxième de sa classe des 2 litres.   En 1964, la MGB (7 DBL) est engagée au rallye de Monte-Carlo, et termine dix-septième au général et première de sa classe. La MGB participe au Mans et termine la course à la dix-neuvième place (et septième de la classe 1301-2000 cm3)
  En 1965, deux MGB participe au Douze heures de Sebring sous des pluies diluviennes, et termine vingt-cinquième (quatrième de sa classe) et trente-deuxième (sixième de sa classe). Dernière participation et meilleur résultat pour MG au Mans ; onzième position et deuxième de la classe 2 litres GT.
  En 1966, 1967 & 1968, dernières participations officielles de l’écurie MG.

La compétition de nos jours:

  Les MGB font des miracles dans les épreuves de voiture historique, au tour Auto 2005 une MGB belge à fini 3ème à quelques secondes des premiers, à Monthléry ou au Mans Classic, certaines MGB (avec carburateurs...) sont de véritables avions dépassant des Porsche 911 plus puissantes. Le FISC Racing: http://www.fisc-eurotour.org/ organise des courses de MG dans toute l'Europe sur les plus beaux circuits, et le budget n'est pas déraisonnable en plus.