La série Y :  le chaînon oublié entre les MG TC et TD

 

Drapeau MG série YCette série spécifique a permis le re-démarrage de MG après les efforts de guerre. Avec  l’abandon volontaire des voitures dites de sport et compétitions, l’objectif était de faire « pratique  et utile »  mais aussi conquérir de nouveaux  marchés à l’ exportation,  en particulier l’Amérique.

 

Un projet bien avancé à la fin des années 30 a donc refait surface après la guerre, il s’agissait de faire une petite berline, fiable et pratique, et c’est ainsi qu’apparut en 1947 la MG YA saloon.

 

MG YA et YB - Cliquez pour voir en plus grand svp

Si la carrosserie, quoique un peu remaniée, n’était pas vraiment originale (semblable à la MORRIS EIGHT  série E), son châssis bénéficiait  d’un dessin spécifique (qui sera la base de la réussite de la MG TD),  de suspensions avant à roues indépendantes, d’une direction à crémaillère, bref une voiture déjà  « moderne » !

 

La première série dite « A » était dotée d’un moteur XPAG 1250cc à simple carburateur de 46cv ( identique à la Morris 10). Fiable, confortable, d’un excellent comportement routier, la MG YA remporta très vite un vrai succès avec  6158 exemplaires produits entre 1947 et 1951.

 

Sur la base de cette « saloon » , un carrossier Suisse conçut un joli cabriolet 4 places, qui ne laissa pas indifférents les dirigeants de la Nuffield, dans leur volonté de développer l’export avec un cabriolet plus conforme aux attentes du marché américain . Ainsi naquit la MG YT (tourer), qui est par ailleurs le dernier cabriolet 4 places commercialisé par MG. Ce modèle fort bien fini bénéficiait d’une capote rabattable qui disparaissait intégralement sous des caches en cuir, intérieur cuir très soigné, sides screens, tableau de bord cadrans ronds, feux arrières profilés (export)… une finition digne d’une anglaise bien plus haut de gamme.  

 

MG YT de 1949 de Michel Legoubé - Cliquez pour voir en plus grand svp

MG YT 1949 de Michel Legoubé

 

Son moteur identique aux séries A et B est le seul à être équipé de  2 carburateurs SU et d’un filtre à air spécifique, donnant 54 cv, pour la propulser à 75 miles/hour (comme la TC).

Produite seulement à 904 exemplaires entre 1948 et 1950, La MG YT ne fut vendue qu’à 42 exemplaires en Grande Bretagne : toutes furent expédiés sur les marchés américain et australien où l’on peut encore en trouver quelques beaux exemplaires préservés. 

135 YT sont répertoriées à ce jour dans le monde.

 

La deuxième série dite « B » apparut en 1951 avec quelques modifications notoires : nouvelle suspension, nouveau pont, roues de 15’’ donc plus petites, et chauffage.

1301 exemplaires de cette MG YB furent produits entre 1951 et 1953.

 

Pour finir, la série Y - versions A et B -  sont très appréciées en Angleterre, elles y sont encore nombreuses et relativement faciles à acquérir. En revanche le modèle YT (Tourer), parce que fabriqué en petit nombre et destiné à l’export, est beaucoup plus difficile à trouver.

 

MG YA en roues fils - Cliquez pour voir en plus grand svp

MG YA en roues fils

 

MGB YB et YT au Brittany Tour 2012 - Cliquez pour voir en plus grand svp

MG YB et YT au Brittany Tours 2012

 

Prix de marché à ce jour :  YA et YB entre 15 et 22000 € (en bon état non concours)    

                                           YT : entre 25 et 35000 € (en bon état non concours)

Au total, 8336 série Y furent produites entre 1948 et 1951, et elles ont contribué à l’essor de MG après guerre. On peut même dire que les Y ont fait « bouillir la marmite » à cette époque, et en même temps, grâce à elle, les ingénieurs préparaient les réussites à venir.

Rien que pour cela elle mérite un peu de reconnaissance…

 

Pour contacter le registre Y, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Tableaux de production :

 

YA

YB

YT

Dimensions

Longueur

Hauteur

Largeur (m)

4,09

1,45

1,52

4,09

1,45

1,52

4,09

1,48 (capote)

1,52

Moteur

4 cylindres en ligne à  soupapes en tête

XPAG

Bloc origine

(idem TC)

XPAG

 

XPAG

 

 

 

Cylindrée

 

1250 cm3

1250 cm3

1250 cm3

 

Carburateur

1 SU H2

1 SU H2

2 SU H2

 

 

 

Puissance

46 ch

46 ch

54 ch à 5500 t/mn

 

 

Alésage

66,5 x 90 mm

66,5 x 90 mm

66,5 x 90 mm

 

Vitesse

 

0 à 60 miles

28 s

28 s

25 s

 

 

maxi

70 m/h

70 m/h

75m/h

Boite

 

4 vitesses dont 3 synchronisées

4 vitesses dont 3 synchronisées

4 vitesses dont 3 synchronisées

Freins

 

Hydraulique

 ( tambours)

Hydraulique

 ( tambours)

Hydraulique

 ( tambours)

 

Pont

 

 

 

hypoide

 

 

Direction

 

 

crémaillère

crémaillère

crémaillère

 

Roues

 

pleines

16 pouces

15 pouces

16 pouces

Suspension

 

AV : roues indépendantes

AV : roues indépendantes

AV : roues indépendantes

Châssis

(Idem MG TD)

Longerons et traverses caissonnés

Longerons et traverses caissonnés

Longerons et traverses caissonnés

 

Consommation

 

 

9 à 11l /100km

9 à 11l /100km

10 à 12l /100km

 

Poids

 

 

Environ 900 kg

Environ 900 kg

Environ 900 kg

 

 

Nombre d’exemplaires produits

Modèle / date production

Nombre total

Recensées  France

(septembre 2012)

Recensées  Monde

YA  de 1947 à 1951

6131

2

279

 YB  de 1951 à 1953

1301

 

129

YT  de 1948 à 1950

904

6

135

Total

8336

8

543