Magnifique matinée pour le rallye Léman Méditerranée, avec 22 voitures au départ de Thonon-les-Bains, dont des amis Mgistes luxembourgeois, anglais, belges et français autour de nos souriants GO. Direction Menton par la « route des grandes Alpes », traversant des forêts, montant des virages en lacets, passant 18 cols dont le plus haut, le col de la Bonette, et tout le monde suit avec bonheur, même et surtout la TC de Claude, infatigable !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Georges, caméra sur le pare brise de la voiture, filme tous les équipages. Nous roulons à toute allure (quand c'est possible)  passons les cols mythiques tels : le Galibier, Cormet de Roselend, l'Iseran, le Télégraphe, l'Isoard, Vars, la Bonette, la Couillole et Turini.

 

Les paysages sont magnifiques, grandioses, tantôt des montagnes pelées, le versant suivant une verdure luxuriante, puis des gorges profondes  et ombragées, des routes étroites il vaut mieux ne pas croiser un car, et tout au long, de courageux cyclistes qui pédalent sous le soleil ou sous la pluie et presque indifférents à la température de 2° que nous avons relevée au col de l'Iseran, et une pluie glaciale au col de l'Isoard.

 

 

 

 

Puis sous un grand soleil, nous voici sur la route la plus haute d'Europe, la cîme de la Bonette à 2802 m, classée route impériale par Napoléon, avec un point de vue qui se mérite (il faut monter à pied jusqu'à la table d'orientation).

 

Nous avons traversé, sans panne ni incident, les Hautes Alpes, la Tarentaise, le parc de la Vanoise, la Maurienne, le parc du Mercantour (pas de loup !), les gorges de la Vésubie avant d'arriver à la mer !  

A Menton nous sommes accueillis dans un bel hôtel entre montagne et mer, et  certains profitent d'aller à la plage ou flâner dans la vieille ville.

 

Nous nous retrouvons le soir pour un sympathique apéritif sur la terrasse panoramique de l'hôtel, et nous remémorer tous nos bons moments passés ensemble.


Merci à Georges et Antoinette de nous avoir fait découvrir dans la bonne humeur, toutes ces belles régions.

 

En conclusion : 700 km parcourus et  22000 m de dénivelés

 

 

 

Anne Ducloux

Photos : MG Club de France - Tous droits réservés

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données