Imprimer

Samedi 7 octobre

8h45 dans la brume, nous commençons notre périple au départ du garage Autoclassic club d’Olivier Quenault à Magny-Cours. Une visite des locaux et un bon café pour la route, nous voici partis pour une balade matinale dans l’Allier, en passant par le Bec d’Allier, Apremont sur Allier (classé plus beau village de France) et l’Abbaye de Fontmorigny. Le propriétaire du domaine, nous raconte l’histoire du site, et de sa restauration. C’est un personnage incontournable, attaché à sa région, qui nous a régalé de ses bons mots mêlant passé et présent, ou les parallèles étaient faciles à faire et non dénuées d’intérêts ni d’humour. Mais le temps passe vite, et il faut déjà repartir.

Après un très bon déjeuner à Magny cours, à l’Absolue Renaissance, nous avons pris le chemin du circuit club pour le Trackday organisé par le SCCT. Tout le monde a pris du plaisir, les pilotes qui ont mouillé la chemise ou les passagers qui ont serré les… dents. Il est toujours intéressant de voir rouler des bolides de toute sorte, à la motorisation exubérante. De plus, le soleil était de la partie et cela a permis de passer un très bon après midi.

Le soir venu, nous avons été accueillis chaleureusement par Philippe, membre du club, et son épouse Claude, propriétaires à Nevers du restaurant et Hôtel de Diane. Nous avons passé une agréable soirée à raconter bon nombre d’anecdote. Ce fut un de ces moments que l’on n’oublie pas. Le temps venu de regagner nos chambres, nous avons pris le petit passage de l’ancienne tour Laurent datant du 14e siècle qui relie le restaurant à l’hôtel de Diane, ancienne bâtisse du 18e siècle, superbement restaurée.

Dimanche 8 octobre

 Il est 9 heures dans la grisaille et quelques gouttes. Les MG et une Austin Healey sont rangées en épi devant l’hôtel de Diane, les photos de circonstance sont prises à la volée.

Ensuite nous avons pris la direction du Sancerrois, en faisant une halte au relai « 200 bornes », lieu mythique de la RN7 à Mesvres sur Loire. Ou, dans un autre temps,  bon nombre de Parisiens ont fait escale en descendant vers le sud, et la grande bleue. Maintenant, ce sont les clubs et associations diverses à 2 ou 4 roues qui y font pèlerinage. Un détour par Sancerre et les vignobles alentours ont rendu cette balade très agréable. Le déjeuner était prévu à Léré ou nous avons pu apprécier entre autres, les vins de Sancerre et de Pouilly.

Tout a une fin, et c’est avec un peu de nostalgie que nous avons dû nous séparer pour regagner nos foyers respectifs, avec des souvenirs plein la tête. Merci à Christian et Laetitia pour l’organisation de ce week end, à Philippe et Claude pour leur accueil à Nevers et tous ceux qui ont contribué à rendre ce séjour des plus agréables.

La galerie photos se trouve ici

Pascal Goy

 

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données