Un très beau panel de la production MG était réuni à l’occasion de la sortie d’arrière-saison en région cévenole avec une Type Q à compresseur de 1934, une TA, une TC, une TD, une TF de 1953, une MGA et une MGB. Soit, 7 MG auxquelles s’étaient jointes une Fiat 508 Balilla Coppa d’Oro de 1933, une Hotchkiss Artois de 1938 et une Mustang.

Nous attendait un parcours d’environ 100kms vers les Basses-Cévennes où les vignes, les chênes, les bruyères et les châtaigniers étalaient toute la palette de leurs couleurs automnales, par un temps ensoleillé, un rien frisquet le matin… 

Première visite à la « Chapelle de Pise », un curieux édifice caché dans un domaine privé, au fond d’une forêt de chênes rouvres : construit entre 1992 et 1998 pour commémorer le 400e anniversaire de l’Edit de Nantes, le temple offre un parfait exemple d’un bâtiment neuf du 12èmesiècle, mis à part les vitraux de Jean-Michel Folon !

Montée au col de Bane (414m !) par de petites routes reliant d’austères mas de pierre, souvent d’anciennes magnaneries, puis traversée d’Anduze et déjeuner à l’Escapade à Générargues.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’après-midi était consacré à la visite du musée de Maison Rouge, installé en septembre dernier dans la dernière filature de soie française de Saint-Jean du Gard. Ce musée retrace la vie dans les Cévennes du XVIIe siècle à nos jours en offrant aux visiteurs 3.000 m2 d’exposition aux aménagements interactifs ultra-modernes.

La prochaine sortie, au printemps 2018, se déroulera après le salon de Nïmes.

Roger Bardelot

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données