Imprimer

index 2

Rétromobile 2020  -  5 au 9 février

                 Une grosse machine... et un bon cru !!

 

 

 

Tous les ans, la commission Rétromobile, constituée de six membres du club, se réunit en novembre, décembre et janvier pour statuer sur ce que sera notre stand pour le prochain salon de la Porte de Versailles.

photo02 2Tout est passé au peigne fin : la couleur des murs et de la moquette, la déco générale, le thème et la sélection des photos exposées (entourant cette année le trombinoscope de tous les modèles construits par la marque), la voiture à présenter en fonction de l'histoire et des époques, l'emplacement de la réserve, de la boutique, du comptoir d’accueil et enfin, établir l’équipe de bénévoles (huit personnes) qui seront présentes journellement sur le stand pour accueillir, donner des renseignements, répondre aux questions techniques (parfois très pointues) aux interrogations sur le club, etc, etc... chacun dans son domaine de compétence contribue à une équipe solide et équilibrée, le tout dans la convivialité qui caractérise le club.

Tous les ans, à la veille de l'ouverture, les mêmes questions reviennent à l'esprit : va-t-on vendre autant de billets club que l'année précédente (le club devant s'engager auprès de l'organisateur pour une quantité minimum de 260 billets et cela longtemps à l'avance), va-t-on accueillir autant de personnes que l'année précédente, va-t-on faire plus ou moins d'adhésions, la boutique va-t-elle aussi bien fonctionner que les autres années, la tombola va-t-elle avoir du succès…
Toutes ces incertitudes tombent les unes après les autres puisque tous les ans la magie opère et 2020 aura encore été un bon cru : 600 personnes accueillies sur le stand en 5 jours, soit 100 de plus que l'année dernière, 51 adhésions réalisées, soit 7 de plus qu’en 2019, le tout sans chercher à en faire « toujours plus » ; la boutique n'est pas en reste avec un chiffre d'affaire de 5326€, en légère hausse.

photo03 2Et tout cela avec une nouvelle initiative de la part de l'organisateur du salon qui, fort du constat que Rétromobile est en train de devenir le plus gros salon Européen de la voiture de collection, a décidé de fait de réorganiser totalement le hall 3. La stratégie payante a été de rassembler ensemble les clubs, la vente de pièces détachées, l'exposition des voitures de particuliers à moins de 25000€ (au passage 15 MGB étaient à vendre), de présenter une magnifique exposition de vieux tracteurs, de mettre en avant le designer Bertone en exposant ses concepts cars des années 60, d’élargir de manière significative les allées et enfin déplacer l'entrée principale du hall pour la mettre désormais à l'opposé du flux des visiteurs venant des autres halls, fluidifiant ainsi la circulation dans les allées ; cerise sur le gâteau notre stand se trouvait à proximité de cette entrée, nous permettant d'avoir une bonne lisibilité pour nous identifier rapidement auprès des visiteurs.


photo04 2Dans les halls 1 et 2, on retrouvait les grands stands « institutionnels » : chez PSA les 50 ans de la SM et de la GS, les 60 ans de la 404, au stand Renault, ce sont les internautes qui avaient choisi les voitures à exposer, Alfa Roméo avec une magnifique rétrospective de la marque, les marchands qui présentaient des autos rares mais qu’on ne pouvait malheureusement toucher qu’avec les yeux. Quelques belle MG à dénicher un peu partout dont une L2, une TC du MGCF exposée sur le stand de notre partenaire GS27, des MGA, B, C, … Des engins plus inhabituels avec l’autochenille « le scarabée d’or » ou les tracteurs du hall 3, sans oublier l’hommage à la marque Tatra sur la passerelle des halls 1 et 2. Au bilan Rétromobile a reçu cette année 122.000 visiteurs, -7,5% par rapport à 2019 qui reste l’année record du salon.

En conclusion, nous sommes, une fois de plus, confortés dans l'idée que notre présence à cet événement est indispensable pour maintenir la marque à son meilleur niveau, qu'il y a une réelle attirance pour celle-ci, que notre rôle est de faire connaître la richesse de son histoire, ses modèles, et de montrer que notre club est dynamique et qu'il y fait bon vivre. Et le tout pour un coût raisonnable puisque 90% des frais du salon sont couverts par les nouvelles adhésions et les ventes de la boutique.

photo05 2

Je n’oublie pas de remercier en PS tous les bénévoles présents sur le stand sur les 5 jours pour accueillir les visiteurs avec une mention particulière pour Alain Dutrève qui est allé chercher et ramener avec sa remorque la J2 qui était exposée sur le stand, Bernard Henry qui s’est occupé de l’intendance gustative, Patrick Crinière indéboulonnable derrière le comptoir d’accueil pour s’occuper des adhésions et des renouvellements.

Philippe PAILLAS

Coordinateur IDF

Les bénévoles présents pendant toute la durée du salon :
Alain Dutrève, Patrick Crinière, Jean Jackniewich, Bernard Henry, Stéphanie Portal, Pascal Couturier, Philippe Paillas, Joël Quenet

 photo06 2photo07 2photo08 2

photo09 2photo10 2photo11 2

photo12 2photo13 2