Imprimer

Tout commence par une rencontre …

Manon et Philippe nous avaient conviés à Pont l’Evêque pour une balade en Triple M et/ou en T Types au Pays d’Auge.
Vendredi après-midi, tellement ravis de retrouver les uns et de faire connaissance avec les autres, c’est avec un léger retard que nous avons mis le cap sur St Germain de Livet pour la visite du château. 

 

 

Ensuite, après une belle balade sur les routes de la verdoyante campagne normande nous étions prêts pour l’apéro/huîtres organisé par nos G.O. dans le parc de l’hôtel.  Le dîner servi dans la véranda au bord du lac encore ensoleillé n’a fait que renforcer la bonne ambiance qui régnait dès la première minute de ce week-end.


 

 

 

 

 

 

Samedi matin, suivant les directives de l’impeccable roadbook, nous nous sommes retrouvés dans un des plus beaux villages de France, Beuvron sur Auge, situé au milieu des marais de la Dives. Son manoir et ses jolies maisons à colombages, ses commerces d’artisanats et d’antiquités étaient plaisants.

 

 

 

 

 

 

Continuant notre promenade en Basse-Normandie, nous sommes arrivés à Cambremer pour le déjeuner au truculent “P’tit Normand”.
Nous avons passé une partie de l’après-midi, toujours à Cambremer, à visiter les Jardins du Pays d’Auge. Paysages enchanteurs remplis de fleurs, de plantes et d’arbres variés et innombrables ainsi que de bâtiments d’architecture rurale à pans de bois, typique de la région.


 

 

 

 

 

 

En fin d’après-midi nous avons rejoint le Château du Breuil, pour une visite guidée de la distillerie suivie d’une dégustation de Calvados…  Préambule à un agréable dîner dans la véranda de notre hôtel avec, côté cour,  les MG-istes portant leur chemise MMM&T - MCGF (merci Manon)  et, côté jardin, les castors nageant dans le lac.

 

 

 

 

 

 

Sous le soleil, dimanche matin, en passant par les départementales et cantonales, d’haras en haras, nous avons longé la Côte de Grâce, via Deauville et Trouville, pour arriver à Honfleur où nous nous sommes garés sur le parvis de la Marie, accueillis par une foule de passants et promeneurs dont la curiosité était séduite par le spectacle improvisé de nos machines ronflantes et rutilantes.

 

 

 

 

 

 

Merveilleuse journée que nous avons terminée par un déjeuner au Manoir des Impressionnistes, où, non seulement nous avons été impressionnés par le charme de l’endroit, mais aussi nos voitures par la place naturelle qu’elles ont trouvée dans ce décor.


 

 

 

 

 

 

Tout se termine par l’envie d’une prochaine rencontre …

Merci mille fois à Manon et Philippe pour l’organisation, leur gentillesse et les cadeaux et merci aussi d’avoir dédié ce rallye à Marianne Frick qui était peut être pour quelque chose dans la magie de ce rallye.

Françoise Hagenaers