Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservésCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservés35 voitures au départ de cette troisième édition des vaches rouges, 66 personnes qui piaffent d’impatience à l’abri du clocher de l’église de La Bourboule. La cloche de départ (cadeau d’un berger de la Godivelle) tinte avec harmonie libérant du stress les artistes qui vont interpréter avec brio « la route de l’estive ».  
Nous traversons les forêts de sapins de la Montagne de Bauzat, les bois de la reine Margot, nous plongeons sur la station du Mont-Dore que nous longeons discrètement de manière à surprendre le col de la croix saint Robert qui nous domine de ces 1451 m.Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservés

Dévalade à contre sens du circuit de la course de côte automobile, traversée de la vallée de Chaudefour ce magnifique joyau minéral du versant Est du Sancy. Nous nous heurtons aux fortifications guerrières de Besse en Chandesse évitons le village de Compains pour nous hisser sur cet immense pâturage du Cézallier, afin de rejoindre les bergers de la Godivelle qui nous attendent avec un casse croute brioché à déguster sur la margelle de l’abreuvoir empruntée pour la circonstance aux héroïnes de cette sortie.Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservés

La pompe aux gratons est une œuvre charcutière, exclusivité du Club VAAP et autorisée à la dégustation sur les Vaches Rouges grâce à l’amabilité de l’autre Claude. Mongreleix, Marcenat, autant de villages pittoresques que nous traversons avec curiosité pour rallier Allanche où nous attendent les Aubergistes du Relais des Remparts, qui vont nous régaler avec leur délicieuse cuisine lyonnaise.
 
Repus, nous abordons la difficulté du jour, l’ascension du Pas De Peyrol dominé par le Puy Mary 1787 m. Au sommet l’antidote de tous les maux, une rasade d’alcool local macérée au crapaud aide la digestion, fouchtra.
Nous basculons dans la vallée du Falgoux où les splendides restaurations de maisons anciennes et de châteaux rivalisent d’authenticité et attestent du bon goût des habitants.
 
Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservésSalers nous accueille avec ses spécialités gastronomiques et ses jeux originaux orchestrés avec humour par Monique, Evelyne et Véronique. C’est rassurant de penser que notre ange gardien veille à l’arrière du troupeau, prêt à ramasser des éventuels éclopés « Joyeux anniversaire Michel ».
Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservésL’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, séances de dépoussiérage, vérification des niveaux, essais de tourne rond, puis ascension d’une vieille connaissance escaladée cette fois par sa face Sud, la pittoresque vallée de Mandaille.
Casse-croute jambon, rillettes et boisson offerts par un équipage convivial, se multipliaient à la faveur d’une terrasse de café ou d’un ombrage au bord de l’eau.
Riom es Montagne, où nous sommes conviés à une tournée de l’amitié, offerte par le Gentiane Delco Club membre de la grande famille automobile. Échange de plaques de rallye.
 
Fraicheur et bonne humeur sous la halle, passation du trophée MG arbre à came en tête, érigé, sous les applaudissements connaisseurs d’une assistance prête à se damner, pour le transporter vers d’autres rassemblements qui sont impatients de le posséder. Au détour d’une rue, des cavaliers de la garde républicaine, secondés par des Bersagliers latinos répètent avec virilité les airs du quatorze juillet.Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservés
 
Nous quittons les merveilles du Cantal, pour nous rapprocher du massif du Sancy, que nous avons visité l’an dernier, sous une autre journée aussi très ensoleillée. La Bourboule, la boucle est bouclée, rafraichissements, séparations déchirantes, à l’année prochaine, peut être ………………..
Ce n’est qu’un au revoir mes frères et mes sœurs.
 
Claude Faroux
 
Photos : Chantal Desmoulières, Guy Falcq, Alain Grimand, Alain Sertillanges, tous droits réservés
La galerie photo complète se trouve ici

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données