18 équipages s’étaient donné rendez vous à Saint Pierre de Faucigny, près d’Annecy pour une escapade de 3 jours autour du Mont Blanc, à travers la Suisse, l’Italie et la Savoie.

Motivés, certains participants arrivèrent en convoi de la riante Alsace, dont une superbe MGA prune, restaurée par Monsieur et conduite par Madame.
D’autres durent, bon gré mal gré, suivre le rouge convoi des 12 camions du cirque Zavatta en tournée dans la Région au volant de leur Twin Cam, rouge aussi.

 

Pour certains, c’était leur premier rallye : aussi leurs rutilantes modernes avaient été bien briquées et brillaient de mille feux aux côtés des somptueuses B, glorieuses A et autres modernes.

Le départ  fut donné dans la bonne humeur comme toujours par Georges pour une première journée digne du Tour de France et commençant par une incursion dans le « Canada Suisse » avant d’attaquer le col du Grand Saint Bernard (avec des vrais et d’autres en peluche) pour descendre ensuite en Italie dans la magnifique Vallée d’Aoste, encadrée par de splendides châteaux, gardiens de la Vallée.
Ascension du San Carlo ensuite, toujours autour du « Monte Bianco ».
 
Passage et halte remarqués de nos MG dans la station de la Thuile, après une première étape de  231 km, le franchissement de 4 cols et des provisions bien utiles du chocolat local.

Départ ensoleillé le lendemain et retour en France pour traverser Val d’Isère, ou le cirque Zavatta nous avait d’ailleurs rejoint, et franchir avec fierté le col de l’Iseran (2770 m) avant d’affronter la prochaine étape ; le copieux déjeuner savoyard à Bonneval sur Arc, un des plus beaux villages de France.

La digestion fut bien aidée par la grimpette de l’après-midi à travers le Col de la Madeleine avant une descente homérique sur Moutiers.
Mention spéciale pour notre équipage de photographes, dans son roadster allemand (ouhhhh)  et pour la rapidité de Patrice et Dominique Perret à résoudre leur panne et à nous retrouver dans la plus parfaite bonne humeur, bien aidés par alsaciens et aquitains.

Pour notre dernière journée, Georges et Antoinette ont réussi l’exploit de nous faire franchir les cols des Saisies, des Aravis et de Cormet de Roselend dans la matinée, en traversant foires locales au Saucisson et au Jambon, brocantes, vertes stations de ski et troupeau de vaches et de Harley Davidson.

Au terme de ce gymkhana, une dernière épreuve nous attendait le midi au Grand Bornand, capitale du Reblochon : terminer les monumentales et délicieuses tartiflettes par une température des plus estivales !

Texte : Wanda Hannecart-Weyth

Ajout de l’organisateur : 631 km en 3 jours, 11 cols franchis et 16.000 m de dénivelé

Photos : Georges Vuillemin

 

                        << plus de photo dans notre galerie >>

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données