Les 29, 30 avril et 1er mai 2011

 

La Route de l’Huître 2011, toujours organisée par Joël Fleury, fut encore un excellent millésime. Quarante quatre véhicules étaient réunis pour ce périple de trois jours. A noter que 18 nouveaux équipages avaient rejoint les « habitués » pour découvrir la Vendée du sud au nord à travers ses paysages et son histoire.

 

 

Le vendredi matin, accueil à l’abbaye de Maillezais, où chacun doit quitter sa MG pour un départ immédiat en barque sur les canaux du marais Poitevin. A l’arrivée, bien évidemment nos premières huîtres nous attendent. S’ensuit un repas de spécialités vendéennes, très agréablement animé par le conteur Chapuze, «  kl’e nouz’a bé fé rigoulé avec so’z histouères en patouais ». L’après-midi nous fait sillonner de très agréables routes dans la « Venise Verte » et nous ramène à Fontenay pour la visite du Château de Terre Neuve. C’est aussi à Fontenay, que nous passons la nuit après une agréable soirée égayée par trois clowns. Parmi eux, Claudine mérite un grand coup de chapeau, pour la jolie surprise pleine d’humour et d’émotion, qu’elle nous a réservée.

 

Samedi matin, départ matinal pour la forêt de Mervent et ses routes sinueuses et vallonnées qui nous font traverser le beau village de Vouvant et nous amène au pied du donjon moyenâgeux de Bazoges en Pareds. Le midi, la pause déjeuner a lieu au Château de Rosnay, où nous découvrons les vins de Mareuil des vignobles vendéens. Puis nous reprenons la route pour visiter la dernière demeure de Clémenceau à Saint Vincent sur Jard : une bicoque, entourée d’un jardin dessiné par Claude Monet avec vue imprenable sur l’océan. Là encore, cette visite fut mémorable grâce à Albert, un guide extraordinaire à tous les points de vue. Après avoir longé la Côte Vendéenne, retour à saint Jean de Monts, où nous passons encore une fort agréable soirée en musique.

 

Dimanche matin, déjà le dernier jour, mais pas le temps de traîner : une épreuve de régularité à travers le marais breton nous attend. Saluons le vainqueur, Daniel Vauchelles, qui n’a loupé aucun des points de contrôle au volant de sa TD. Puis nous quittons le Continent pour faire un petit détour par Noirmoutier et revenir par le Gois, jusque « Chez Melon tout est Bon » et déguster, comme traditionnellement, des fruits de mer et des huîtres, tout droit sorties des parcs environnants.

 

 

Mais il est l’heure de se séparer, non sans avoir remercié Joël et lui avoir décerné le prix hautement mérité du meilleur organisateur de rallye. Il est vrai que la Route de l’Huître fait désormais partie des sorties incontournables du Club MG, grâce à la bonne humeur et la convivialité qui y règnent. Encore merci à Joël, Claudine et Serge, qui j’en suis certaine, nous préparent déjà une prochaine édition de qualité.

 

Valérie Lacourt

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données