Chose promise, chose dûe...

 

Il y a un peu plus d'un an, Hervé et Christophe nous promettaient une nouvelle édition du Kougelhopf’Run.

Défi relevé en cette fin septembre, samedi 22 et dimanche 23, avec 22 équipages rassemblés à Rouffach à partir de 8h00.

Habitués, nouveaux, locaux ou venant de plus loin, tous les participants, heureux de se retrouver, sont impatients de découvrir le parcours et les surprises concoctés par nos deux facétieux GO.

 

 

Vers 9 heures, après un petit déjeuner et la remise du road book, les conducteurs et leurs navigateurs prennent le départ direction Rouffach sous un ciel gris et menaçant. S'en suivent un peu plus de  100 km passant par la belle vallée de Munster puis en direction du Petit Ballon bien brumeux. En effet, au lieu de vues superbes des Vosges, le brouillard nous a apporté une ambiance particulière nous donnant l'impression de nous promener en Ecosse.

 

Retour dans la vallée, passage par Ribeauvillé et direction l'auberge du Melkerhof pour un repas bien mérité et typiquement alsacien : la traditionnelle choucroute a bien calé les appétits. 

 

Tout le monde est reparti pour la visite du jour sous un beau soleil cette fois : le château du Haut-Koenigsbourg,  superbe forteresse au passé tourmenté. Cette visite sera le point d'orgue de notre journée.

 

Merci à Hervé et Robert d'être restés auprès de nos chères anglaises le temps de la visite, on n'est jamais trop prudents.

Après une visite guidée des plus intéressantes, c'est le départ pour l'hôtel situé à une soixantaine de kilomètres en direction du Nord des Vosges. L'hôtel se nomme La Villa Mathis, nom bien évocateur pour les connaisseurs en automobile.

Cette maison de campagne appelée «  Villa Ouragan » du temps de son bâtisseur, de pur style « Art déco  », fut la résidence de la famille du constructeur automobile bas-rhinois, devenant par la suite une colonie de vacances avant d'être transformée en hôtel. Christophe et Hervé ne manquèrent pas de relever les copies du petit jeu de la journée (retrouver les lieux de photos proposées et ramener des objets demandés).

 

 

L’essentiel étant de participer, tout le monde a gagné en cette fin de journée.

 

Après un bon repas, il est temps de prendre un repos bien mérité.

Le lendemain matin, après un copieux petit déjeuner, c'est le départ pour notre dernière étape : rejoindre Gérardmer et son superbe lac, déjà prisé par Fritz Schlumpf lui-même, en son temps.

Comme le jour précédent, nous avons roulé sur de superbes routes au cœur des Vosges, traversant des vallées verdoyantes, des villages typiques, bref, un pur bonheur !

 

En fin de matinée, c'est l'arrivée sur le bout du lac, où nous garons les voitures en bord de plage (eh oui, c'est possible même dans les Vosges !). Au retour d'une promenade en bateau sur le lac, les tables sont dressées et nous dégustons à nouveau un très bon repas.

 

Il est l'heure pour Hervé et Christophe, nos deux talentueux organisateurs, de conclure ce week-end en remettant entre autres un moule à Kougelhopf aux valeureux participants.

Et il est temps pour nous, et au nom de tous les participants de vous remercier pour ce superbe week-end.

Que l'on soit de la région, de Suisse, de Belgique, de l'ouest de la France ou du grand-est, on attend tous la prochaine édition du Kougelhopf Run.

 

Alors, à l'année prochaine ?

 

 

Frédérique et Fabien Lidy

 

 

La galerie photos se trouve ici

 

Photos : MG Club de France, tous droits réservés

 

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données